• à la découverte de

     

    49565.jpg

     

    RIKIZO

    en 1946 dans la préfecture de Gunma au Japon. Il passe son enfance et son adolescence à Tokyo. Il commence à peindre à l'âge de 24 ans. Il arrive à Paris en 1971. A partir de 1973, il réside à Genève pendant une dizaine d'années. En 1976, il obtient du ministère de la Culture un atelier à Paris. Il construit son atelier au bord du lac Léman en Haute-Savoie. Depuis 1993, il vit à Auvers-sur-Oise, où il a installé son atelier. En 1999, après 25 ans d'activités artistiques en Europe, il expose pour la première fois au Japon.

    _wsb_376x233_kodaiji-card.jpg

     

    De l'Orient à l'Occident, et de France au Japon, mon aller-retour culturel a fait naître en moi une énorme énergie. Le sentiment d'être profondément japonais - ma"japonitude", en quelque sorte - a été comme une révélation, une évidence née et sortie spontanément de l'inconscient, Les formes qui habitent ma peinture ne sont pas le fruit du hasard. Mon mode d'expression, même s'il est simple, n'existe pas ailleurs. Une chose est sûre; si j'avais vécu au Japon, mon art n'aurait pas vu le jour et je n'aurais pas pu développer mon style dans un esprit japonais.

     

    _wsb_388x240_texte+aragon.jpg

     

    FECAMP : EXPOSITION RIKIZO AU PALAIS BENEDICTINE

    76400 FECAMP - du 31/03/12 au 17/06/12
    110 rue Alexandre Le Grand / Palais Bénédictine

    Du 31 mars au 17 juin 2012 Le Palais Bénédictine expose les oeuvres de RIKIZO. L'exposition s'intitule "Rouge et Noir". 

    800px-Benedictine2.jpg

    Etape importante de la découverte de cette cité maritime : la visite de l'incontournable Palais Bénédictine. Ce magnifique bâtiment de styles néo-gothique et néo-renaissance est le temple de la Bénédictine. Au XIXème siècle, un grand négociant en vins fécampois découvre dans un vieux grimoire la recette de cette liqueur ancestrale et décide de la commercialiser. Outre la qualité esthétique du palais, les curieux peuvent aussi admirer la distillerie, une collection d'art religieux du XVème et du XVIème siècles ainsi qu'une galerie d'art contemporain.

    1 commentaire
  • Découvrez la ville de Prague, et la Bohème...

     

    2180667862_e801082287.jpg

    Du 10 au 14 avril 2012

    1er jour/ Départ vers 04H00 vers Aachen, Nurenberg, Rosvadov et Prague Repas de midi libre.

    23-2C-E0-67-AA-F0-BA-61-4D-65-D5-25-A4-42-D9-B7-F3-7A-4A-78.gif

    Geants.gif2eme jour  Prague

     

     Après le petit déjeuner départ pour la première découverte de la ville, un bref tour d’orientation en autocar puis visite de la Vieille Ville à pied : visite de la Place de la Vieille Ville avec son horloge astronomique, Eglise St Nicolas, Notre Dame de Tyne avec la Cour de Tyne, Eglise baroque de St Jacques, la Voie Royale avec de superbes palais baroques, Renaissance et Rococo, la Tour Poudrière et le Théâtre des Etats appelé aussi le Théâtre Mozart

     

    Repas de midi libre. Après-midi visite de la Nouvelle Ville avec ses bâtiments Art Nouveau : Place Wenceslas, la Rue Piétonne avec à sa fin la fameuse Maison Municipale, les Rue Vodickova et Narodni et ses superbes façades du début du siècle... Retour à l’hôtel en fin d’après-midi, dîner et logement

    Mucha1.gif3eme jour :  PRAGUE

     

    Visite du quartier du château de Prague : complexe du château avec la Cathédrale St Guy, Ancien Palais Royal et la fameuse Ruelle d’Or – appelée autrefois la Ruelle des Alchimistes,  descente par le Vieil escalier du château vers le quartier baroque de Mala Strana. Repas de midi libre.

     

    Après-midi poursuite des visites par l’île de Kampa, église St Nicolas, promenade sur le Pont Charles vers la Vieille Ville et temps libre pour shopping.  Dîner et logement à l’hôtel

     

     

     4eme jour : Karlovy Vary

    loket.JPG

     Après le petit déjeuner visite de la plus grande ville thermale en (colonnade du Geyser, colonnade du Moulin) - possibilité de goûter l'eau d'une des douze sources curatives, Repas de midi libre.

     Dîner et logement à l’hôtel 3 ***à   Loket  petite ville médiévale près de Karvovy Var

     

    5eme jour :

     Départ après le petit déjeuner vers la Belgique (rentrée en début de soirée. Repas de midi libre)

     

    PRIX: 319 EUR / pers.

     

    CE PRIX COMPREND :

     

    Ø  Le logement hôtels 3*** - chambres doubles douche et wc privés

     

          Demi-pension  (suppl. single 110 €)

     

    Ø  Les visites avec guide local francophoneaccompagne tout le séjour à Prague

     

    Ø  L’assistance sur place

     

    Ø  Parking gratuit chez Cars-club : 207 Route de Philippeville 6010 Couillet

     

     

    IL NE COMPREND PAS :

     

    Ø  Les pourboire et dépenses personnelles.

     

    Ø  Les entrées dans les monuments

     

    renseignements et inscriptions: Laurence Burvenich 0495/66.01.58

     

     

    !!!! vite il ne reste que 10 places !!!!!

     

     

    prague1.jpg

     

     Une organisation Car's Club, de Raymond Castelli, notre chauffeur d'Ecordal (prochainement) et Paris (cfr: Ernest Pignon), un chauffeur professionel et convivial!

    Accompagnatrice; Laurence Burvenich

    Guide francophone à Prague (fabuleuse)

     

     

     

    0 commentaire
  • à Paris,pendant vos vacances de Pâques...

    Expressionnisme contemporain à Paris:

    "Chaque homme est un abîme,
    on est pris de vertige quand on s'y plonge."

    Georg Büchner

     

    2882081956_1.jpg

     

    Exposition collective, avec des oeuvres de Serge Labégorre, Ahmed Shahabuddin, Jorg Hermle, A-Sun Wu, Michel Aubert, John Christoforou, Maurice Rocher, Orlando Pelayo, Daoud, Sereirrof, Juan Porrero, Nicolas Canu, Efrath Bouana.

     

    Mer 11 avr  - Sam 19 mai  2012

    Galerie Schwab Beaubourg
    35, rue Quincampoix, Paris, 75004
    -------------------------------------------------------------------------------------

    Un finlandais du 19è au Musée d'Orsay, fabuleux:

    Akseli Gallen-Kallela

    Akseli Gallen-Kallela

    Une passion finlandaise (1865-1931)


    07/02/2012 > 06/05/2012

    Musée d'Orsay

    Paris

    DESCRIPTION
     
    domaine peinture
    Considéré comme l’un des artistes les plus emblématiques du génie finlandais au tournant des xixe et xxe siècle, Akseli Gallen-Kallela (1865-1931) n’a jamais fait l’objet d’une exposition monographique en France. Ses liens avec Paris sont cependant étroits. Il fut élève de l’Académie Julian dans les années 1880, triompha à l’Exposition universelle de 1900 avec les fresques du pavillon finlandais sur des thèmes tirés de l’épopée mythique du Kalevala, exposa de nouveau à Paris en 1909 avant de s’embarquer pour l’Afrique d’où il ramena une série flamboyante de peintures et aquarelles. C’est de cette brillante carrière, dans laquelle s’imbriquent réalisme, [...]
     Akseli Gallen-Kallela de son vrai nom Axel Waldemar Gallén[1] (né le 26 avril 1865 à Pori, en Finlande, et mort le 7 mars 1931 à Stockholm, en Suède) est un peintre et graveur finlandais de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. Il fut l'un des artistes finlandais les plus connus internationalement. Son œuvre est associée aux styles Nationaliste romantique, symboliste et Réaliste.
    PHOTOS
     
    image_fleche_next
     Akseli Gallen-Kallela, La Défense de Sampo, 1896 - exposition Akseli Gallen-Kallela

    1/1 - Akseli Gallen-Kallela, La Défense de Sampo, 1896
    Détrempe sur toile, H. 122 ; L. 125 cm. Finlande, Turku, Turku Art Museum. © Turku Art Museum / Photo Kari Lehtinen

    Artemisia

    "Pouvoir, gloire et passions d'une femme peintre"

    (1593-1654)


    14/03/2012 > 15/07/2012

    Musée Maillol – Fondation Dina Vierny

    Paris

     
     

    DESCRIPTION

     
    domaine peinture
    Elle est née « Artemisia Gentileschi », fille d’Orazio Gentileschi, l’un des plus grands peintres de la Rome Baroque.

    À l’aube du XVIIe siècle en Italie, quand les femmes étaient mineures à vie, quand elles appartenaient à leur père, à leur mari, à leurs frères ou à leurs fils, Artemisia Gentileschi a brisé toutes les lois de la société en n’appartenant qu’à son art.

    En quête de sa propre gloire et de sa liberté, elle a travaillé pour des princes et des cardinaux, gagné sa vie à la force de son pinceau, et construit son oeuvre, inlassablement. Par son talent [...]
     
    Artemisia Gentileschi, Giuditta decapita Oloferne - exposition Artemisia

    1/3 - Artemisia Gentileschi, Giuditta decapita Oloferne
    1612, huile sur toile, 159 x 126 cm, Naples, Museo Nazionale di Capodimonte©Fototeca Soprintendenza per il PSAE e per il Polo museale della città di Napoli

     

    et une à Bruxelles:

    De la lumière à la couleur

    De la lumière à la couleur

    Rik Wouters et ses contemporains


    15/10/2011 > 17/03/2012

    Siège Dexia Banque

    Bruxelles-ville


    DESCRIPTION

     
    domaine peinture
     
    Cette exposition retrace l’évolution de l’impressionisme au fauvisme au travers des œuvres de la collection Dexia Banque Belgique et notamment celles de Rik Wouters, Théo Van Rysselberghe, Ferdinand Schirren, Emile Claus, Georges Lemmen et Gustave et Léon De Smet.
    0 commentaire